Monter en hiver !

Ici en Auvergne, l’hiver on connait bien, surtout dans les montagnes ! La boue, la neige et le froid nous pousse vraiment à rester chez nous, sous un plaid et devant Netflix !

Les orteils gelés, le vent qui nous glace les oreilles, petit tonnerre qui est piqué par le froid… il faut résoudre tout ça !

1 – Éviter le froid : vous équipez de gants et gilets chauffant.

Et oui ça existe.

Les gilets chauffants, c’est simplement une veste sans manche, que vous alimentez d’une batterie et qui vous garde au chaud pendant des heures. Et vous pouvez même choisir votre température. C’est un petit investissement mais plus besoin de mettre 2 tee-shirt, 3 pulls et 2 vestes pour rester au chaud.

Et les gants, rien de mieux pour se réchauffer quand on descend de cheval et qu’on ne peut pas forcer pour desseller !

Gilet Chauffant
2 – Éviter l’humidité : Jetez vos vêtements troués.

Inutile de vous le dire mais évitez les pantalons et chaussures troués ! Parce qu’on va pas se mentir, les pieds mouillés alors qu’on vient juste d’aller chercher notre chouchou au pré, c’est pas cool quand il fait 2°.

3 – Éviter d’avoir les jambes mouillés.

Là c’est autre chose. En balade on connait tous les chevaux qui adoooorent se coller contre les arbres. Alors en plus de nous éclater le genoux, on se prend toute la neige et l’eau qu’il reste sur les arbres. Donc pour ceux qui ont le courage… c’est le moment d’apprendre quelque chose de nouveau à votre cheval !

4 – Un peu de sérieux, pour votre cheval.

Le plus important en hiver, et qui permet de vous échauffer aussi (ou régler la tempérure du gilet), c’est de marcher longtemps, vraiment longtemps. A moins que vous ayez l’énorme chance d’avoir un solarium, Chouchou, lui, il à pas de gilet chauffant.

5 – Sauver nos jambes ! Et le dos de Chouchou.

Le Couvre Rein ! C’est deux-en-un : ça garde au chaud les reins de chouchou, et nos jambes par la même occasion quand on détend.

6 – S’échauffer.

On sait tous qu’il faut le faire mais combien le font vraiment ?

7 – Sauver ses pieds.

On est d’accord, la partie qu’on perd tous quand on est à cheval c’est nos orteils ! Pour les sauvegarder évitez les 50 épaisseurs de chaussettes, ça comprime et donc ça fait mal. Prévoir une petite chaufferette pour la mettre entre la semelle et le pied après avoir monté. Et puis un dernier conseil ! Évitez de vous jetez quand vous descendez de cheval. On sais tous à quel point ça fait mal !

8 – Et puis sinon…

Et puis sinon, on abandonne tout, et on part faire du ski-joering (oui oui au Mont Dore c’est possible) en vêtements de neige. On est quand même avec des poneys, on tombera quand même mais au moins on aura chaud !

Ski-Joering aux Ecuries de la Dordogne (Le Mont Dore – 63)